Bethany Logo de l'école

Acceuil / Dernières infos / Célébrer la Journée internationale de la femme

Célébrer la Journée internationale de la femme

Le centre de BethanyL'assemblée générale de l'école mercredi était la Journée internationale de la femme, qui sera célébrée mondialement aujourd'hui : vendredi 8 mars.

 

Le thème de cette année est « inspirer l'inclusion », dans le but de souligner l'importance de continuer à œuvrer pour une société inclusive où toutes les femmes du monde entier sont valorisées, respectées et autonomisées.

 

Dans le cadre de cette assemblée, les élèves ont été invités à réfléchir sur les femmes qui les inspirent. Quatre de BethanyLes universitaires de ' partagent leurs réflexions sur les femmes qu'ils trouvent inspirantes dans leur vie.


« La femme qui m’inspire, c’est ma mère. J'ai toujours admiré son état d'esprit et la façon dont elle s'en tient aux choses. Elle fait tellement de choses à la maison et travaille aussi ; ça doit être tellement fatigant, mais elle garde toujours une attitude positive.

 

Elle a traversé des moments difficiles dans sa vie, mais elle a été si courageuse et je suis si fière de l’avoir comme mère. Elle m’inspire chaque jour.

 

– Isabelle, 9e année


« Mon inspiration est Rosalind Franklin ; c'est une chimiste britannique qui a aidé à découvrir la structure moléculaire de l'ADN. Cela m’inspire car sans sa découverte critique, des centaines de milliers de crimes n’auraient pas été résolus. Trouver l'ADN est la clé d'une enquête et de sa résolution.

 

Rosalind Franklin a eu un impact sur le monde de la police et de la justice pénale en contribuant à ses découvertes. Rosalind a veillé à ce que de nombreux criminels soient traduits en justice et à ce que la vérité soit entendue dans des affaires vitales (grâce aux preuves ADN). C’est vraiment inspirant.

 

– Sophie, 9e année


« Pendant que je réfléchissais à qui écrire pour la Journée internationale de la femme de cette année, je me penchais sur les femmes célèbres de l'histoire, avant de m'arrêter et de penser à celles qui me touchent directement aujourd'hui. La femme sur laquelle j'écris m'inspire car même si elle est très occupée et travaille constamment sur une chose ou une autre, elle prend quand même du temps pour ses étudiants et apprend à nous connaître en tant que personnes. Elle m'enseigne depuis cinq ans et est véritablement l'une des meilleures enseignantes que j'ai eues, rendant l'apprentissage vraiment amusant et nous aidant à comprendre tout ce que nous devions savoir. J'admire à quel point elle est gentille et à quel point les conversations avec elle, en classe et en dehors, sont amusantes et j'ai l'impression de parler à quelqu'un qui nous connaît réellement.

 

Alors, merci Mme Hill, d'être une enseignante, une directrice pédagogique, une directrice adjointe de l'école et une personne extraordinaire. À mesure que je franchirai une nouvelle étape après mes études secondaires, je me souviendrai de vous et j'espère pouvoir devenir une bonne personne comme vous à l'avenir.

 

– Céleste, 13e année


« Être une fille dans une école n’est pas toujours une tâche facile, surtout dans les matières STEM. Cela peut devenir stressant – ressentir le besoin de faire vos preuves et de prouver vos capacités académiques à vos camarades de classe et à vos enseignants. Dans des moments comme ça, je regarde vers les femmes de Bethany qui m'inspire.

 

Il y a Mme Sanjaya, qui est l'une des mathématiciennes les plus intelligentes que je connaisse. Elle me rappelle constamment que j'ai les capacités pour être bon en mathématiques et que je ne prendrai aucune excuse autrement.

 

Le Dr Notley, qui est l'un des seuls enseignants de Bethany avoir un doctorat. Si elle peut poursuivre un doctorat dans un domaine STEM et le terminer, alors je pourrai être inspirée pour réussir dans mon cours de physique de niveau A, même si je suis la seule fille.

 

Mme Hill occupe l'un des rôles les plus élevés de l'école, mais elle prend toujours le temps d'aider individuellement les élèves lorsqu'ils en ont besoin. Et bien sûr, je m'inspire de mes amies de Bethany, qui terminent également des A Levels à prédominance masculine et poursuivent des études en STEM. Le fait de savoir qu’ils sont dans la même situation que moi et qu’ils n’abandonnent pas me motive à continuer d’obtenir mon baccalauréat suivi d’un diplôme en ingénierie et en robotique.

 

– Lily, 13e année